Du Salon de l’invention et de l’Innovation
A INVENTECH

1979 : Le Président du Comité des Fêtes de l’époque à la municipalité de Jonquières veut donner une originalité à la fête votive et lance le premier Salon de l’Invention.

1983 : L’idée a fait son chemin, et après trois années d’interruption, une association est créée pour que cette manifestation existe chaque année.

Après plusieurs années, les choses ayant évolué, la démarche devient plus spécifique, le Salon doit être dissocié de la fête du village. Il est donc décidé de le décaler par rapport à celle-ci pour lui donner plus d’ampleur.

1984

Cette année-là est présentée au Salon une serrure de consignation et déconsignation automatique des chariots pour grandes surfaces… par un vauclusien de Montfavet, Henri BENITES. La technique a certes été améliorée depuis, mais il est à noter que cette idée révolutionnaire il y a bientôt 25 ans est devenue d’une utilisation courante et évidente dans notre société actuelle.

1er – Daniel SEYVE

Toiture à couverture variable isolante été hiver

1985

La manifestation connait déjà un rayonnement dans tout l’hexagone, avec des exposants venus de toute la France.

D’autre part, l’originalité du Salon séduit les instances officielles, et le Conseil Régional Provence Alpes côte d’Azur, le Conseil Général de Vaucluse et la municipalité de Jonquières contribuent pour une grande part au financement du Salon.

1er – Maxime JANIN

Vélo à suspension avant et arrière

1986

1er – Raoul PARIENTI

Téléphone à infrarouges sans fil (TICFIR).

Cette idée paraît à l’équipe organisatrice totalement irréalisable et pas foncièrement indispensable… C’était pourtant l’idée fondamentale du téléphone portable utilisé aujourd’hui par une part importante de la population.

1987

Une première avancée sur la professionnalisation de la manifestation, avec la collaboration de Jacques CHARLETY, chargé de mission auprès du Ministère de l’Industrie, et la participation de Roger PELLENC, inventeur et industriel très connu dans la région pour son travail fondamental en matière de fabrication de robots et d’appareils destinés à l’agriculture.

L’enseignement technique fait son entrée au Salon avec le Lycée d’Enseignement Professionnel de l’Argensol à Orange. Professeur dynamique, Daniel RAUCH y présente un appareil didactique pour certains apprentissages indispensables à la compréhension de son enseignement. Daniel RAUCH est membre de l’association, et qu’il s’occupe plus particulièrement de l’aide aux inventeurs.

1er – Jean-Paul RULLAN

Fauteuil roulant avec élévateur

1988

La flamme postale de Jonquières est la représentation du Logo du salon de Jonquières . Elle est mise en service le 3 Juin 1988 et obtient le prix étincelle d’argent par un jury philatéliste.

Raoul PARIENTI présente à nouveau un projet totalement futuriste avec REVA, une voiture électrique de faible encombrement, pour rendre plus agréable la conduite en ville et limiter la pollution

1er – Raoul PARIENTI

Discriminateur d’appels téléphoniques « SELECT’APPEL »

1989

La tendance de ce salon est à la Sécurité, l’Utilité et l’Electronique.

Une Seringue anti-contagion présentée au Salon de Jonquières, est à l’étude au Ministère de la Santé

1er – Raoul PARIENTI

« Convitel »

1990

Le Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur offre 5 prix de 10 000 frs aux inventeurs de Jonquières, témoignant ainsi son intérêt pour la manifestation, et ce qu’elle peut apporter sur le plan économique.

Un inventeur plein de fantaisie, Fabrice André, présente un « sac à voile » qui permet aux cyclistes ou aux skieurs d’avancer sans effort, avec l’aide du vent.

1er – Etienne COURROY

Appareil d’ascension sur tous supports verticaux

1991

L’Association Méditerranéenne des Inventeurs organise le concours des jeunes inventeurs (moins de 25 ans). Les 5 lauréats participent au Salon, et 2 projets présentés sont classés dans les 5 premiers prix officiels.

1er – Séverin KEZEU et Frédéric GIACOLONE

(Jeunes inventeurs Université de Nice)

Projet Nestor (Grue guidée par ordinateur)

1992

Suite aux inondations, le Salon est annulé, la salle étant réquisitionnée pour l’organisation des secours.

1993

Dans le cadre du 10ème Salon, Jacques SURBECK directeur de recherches d’une société suisse présente une protection contre les effets nocifs des radiations des écrans cathodiques des ordinateurs, téléviseurs et jeux vidéo sur les utilisateurs.

1er – Louis KANNY

Minilabo Léa Box

1994

La tendance est à l’écologie avec entre autres des véhicules qui roulent au gaz naturel et un gilet de randonnée.

1er – Tinka GORAND

Jeux éducatifs pour apprendre les mathématiques

1995

Le Salon doit être annulé, le comité de sélection n’ayant pu retenir un nombre suffisant de participants correspondant aux critères de sélection.

1996

Les Lycées d’Enseignement Professionnels ont une fois de plus une place de choix au Salon : l’entreprise pernoise E.R.M. présente en collaboration avec le Lycée Henri Fabre de Carpentras une machine didactique d’assemblages d’écrin destinée à l’équipement des laboratoires d’automatisme

1er – Vincent PEYRONNET

Estampille antivol

1997

Nouvelle mise en place de la flamme postale Avec le concours de la Poste de Jonquières le 1er Septembre.

Le Salon est placé sous le signe de la sécurité.

Le partenariat avec Radio France Vaucluse est capital pour la réussite de la manifestation qui, grâce à une émission en direct sur les ondes le dimanche matin, permet d’obtenir une participation record du public.

1er – Claude REY

Hélicoptère générateur de mousse

1998

C’est l’année de l’Imagination et de l’Ingéniosité au service de l’esprit pratique.

Une nouvelle étape est franchie avec l’entrée du salon dans le monde industriel (parution dans des revues spécialisées comme INDUSTRIES ET TECHNIQUES et USINE NOUVELLE), ce qui modifie sensiblement la fréquentation du public avec de plus en plus d professionnels.

1er – Frédéric CONSTANZA

Froozy-test

1999

Participation exceptionnelle de la SNCF PACA qui présente la technique et la mise en œuvre du Train à Grande Vitesse, et du Musée du rail de Nîmes.

Présentation par les Donneurs de Sang Bénévoles de Jonquières d’un projet unique en France. Pour la première fois, un carrefour giratoire est utilisé pour diffuser un message humanitaire.

1er – Bernard MOREAU

Système d’attaches pour plafond en toile PVC tendue

2000

Des idées de génie pour une vie meilleure…

Des étudiants en BEP électronique du Lycée Professionnel Robert Schuman à Avignon présentent un projet réalisé à la demande de l’ONF : un compas digital permettant de mesurer le diamètre des arbres et en établir le cubage forestier.

Première présentation par Christophe CAYROL d’un détecteur de mines retient toute l4attention du public ;

1er – Philippe SARRES

Flotteur vibrant pour galvanoplastie

2001

Le salon de Jonquières doit faire face à un défi de taille : la venue sur Avignon, dans la galerie marchande de Cap Sud d’un « grand professionnel de l’invention »… le Concours Lépine, précisément la semaine avant et la semaine après la manifestation.

Tous les partenaires du Salon de Jonquières se mobilisent (pouvoirs publics, médias, partenaires privés). La presse quotidienne régionale fait un travail décisif pour le Salon de Jonquières. Le succès du Salon est à la mesure de l’investissement de tous, et c’est là que se joue véritablement son avenir professionnel et sa notoriété.

1er – Gabriel-Jean PLASSE

« Système Process LPM » Signalisation lumineuse à mouvement oscillatoire perce brouillard

2002

Raoul PARIENTI Dédicace l’ouvrage « L’Invention Gagnante » qu’il a cosigné avec Bernard DIAZ.

Du coté des inventeurs, un jeune inventeur Jonathan Sage (15 ans) se signale de façon tout à fait particulière avec sa raclette dégivrante.

Paul BRIATTE présente un système anti-inondations particulièrement remarqué après les problèmes encore très présents dans les esprits de Septembre 1992

1er – Raymond Garcia

Tréteau Dahut à pieds télescopiques

2003

Le Salon fête son 20ème anniversaire.

A noter la participation du Commissariat à l’Energie Atomique de Marcoule, avec une équipe de chercheurs motivés qui pendant toute la durée du Salon effectuent des démonstrations auprès d’un public très intéressé, ainsi que la présence du Club Télécontact du Groupe SCHNEIDER électric

1er – Marcel CARRIE

Panneau de signalisation flexible

2004

Une année avec une cinquantaine d’inventions, plus techniques, avec également beaucoup d’esprit pratique.

Le Salon est invité au Mondial de l’Invention au Pavillon Baltar à Nogent sur Marne. Cette opportunité permet de nouveaux contacts, et la perspective de nouveaux partenariats tel que La Boutique de L’invention située Quartier Saint Paul à Paris

1er – Christophe TARDY

Pompe à combustion interne

2005

Le Salon de l’Invention reçoit Vincent Basso, ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers des arts et métiers, responsable du projet sur les Véhicules Hybrides chez PSA Peugeot – Citroën, qui a reçu le prix des ingénieurs de l’année pour le développement durable.

1er – Gilbert CALTABIANO

Dispositif permettant de laver les cheveux des personnes alitées

2006

Le Salon de l’Invention fait une entrée très remarquée dans le livre des inventions 2007 signé par Valériane Giscard d’Estaing.

L’entreprise Melox se joint au CEA et devient le premier partenaire industriel de la manifestation

1er institutionnel – Alain CAILLABOEUF

Poignée idéale

1er industriel – André CARROSSINO

Instrument de mesure d’un rayon de courbure d’une surface convexe

2007

Le Salon de l’invention obtient des parrainages prestigieux avec Christine LAGARDE, Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Emploi, ainsi que celui de Madame Valérie PECRESSE, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche. Ils constituent la reconnaissance par les instances nationales du travail sans relâche d’une équipe durant de longues années.

Un vélo aquatique tout à fait original, le « Vélaqua » suscite l’intérêt de tous.

1er institutionnel –Gaston HERVOUET

Système de verrou

1er industriel Melox Areva – Phiram MAU

Ulm gonflable

2008

Une nouvelle étape est franchie, avec le Prix du Président de la République, jusqu’à ce jour, exclusivité du célèbre concours de la Foire de Paris, remis au lauréat du Salon.

A noter la présence de trois établissements d’Enseignement venus présenter le résultat de leurs recherches.

1er institutionnel – Nicolas ROGIER

Tarière pour plantation de pieds de vigne

1er Melox Areva – Lycée Technologique et Professionnel Saint Jean-Baptiste de La Salle

Commande de bateau

2009

La participation de TRIMATECH constitue une reconnaissance incontestable de la manifestation sur le plan professionnel.

Des conférences spécifiques sur l’invention, sont proposées au public, mais également aux inventeurs, avec un succès considérable.

Le Visiatome propose aux enfants des ateliers découvertes scientifiques avec au programme de la chimie et du magnétisme.

1er institutionnel – Denis HUBLEAU

Smartpose

1er Melox Areva– Toni CAVALERI

« Les Contes Cava »

Stand du parc du Cosmos

2010

Une année Riche de nouveautés avec la reconnaissance du Salon par l’Association Européenne des Inventeurs, la participation d’inventeurs étrangers, notamment une délégation de l’Organisation des Innovateurs et de la Recherche Scientifique Algérienne.

Dans le cadre du Salon INVENTECH, se tient à Jonquières l’Assemblée Générale de la Fédération Française des Inventeurs, témoignage de l’importance de la manifestation sur le plan national

1er PARIENTI Raoul

(Top Reader)

1er AREVA Melox– GASPAR Alex

(Dispositif de contrôle dynamique des micro-fuites d’eau)

2011

La Base Aérienne 115 fait une entrée très remarquée avec un simulateur de vol.

AREVA Melox participe à l’édition 2011 avec un minibus éco compensé : Plusieurs grands thèmes sont proposés aux visiteurs pour appréhender les grands enjeux énergétiques d’aujourd’hui et de demain

des scientifiques proposent des ateliers de découverte pour les jeunes et moins jeunes.

A noter également la présence de la Société ROBOPOLIS avec des robots pour les enfants ;

1er – Gérard MONTEL

Tourneseul

1er AREVA Melox – Gilles CALLERIEZ

Canne Muiltifonction

2012

Le Conseil Général de Vaucluse vient se joindre aux partenaires des années précédentes aves des animations spécifiques, et la Communauté des Communes des Pays de Rhône et Ouvèze apporte sa contribution à la communication signalétique de la manifestation.

La Compagnie Nationale de Conseils en Propriété Industrielle prend une part très active avec des conférences, et le quotidien Vaucluse Matin devient partenaire économique principal de la manifestation.

Une fréquentation record est enregistrée, pour la plus grande satisfaction des organisateurs.

1er – Kamel ZAABOUB

Machine ZS pour pose de carrelage